Cédric Oheix l'Artiste
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Web] Interview de Cédric Oheix pour LePost.fr - Mars 2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Admin
Staff
avatar

Messages : 270
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: [Web] Interview de Cédric Oheix pour LePost.fr - Mars 2008   Lun 19 Mai - 14:31

.

INTERVIEW PAR WILLIAM REJAULT POUR LE POST.FR
___



Cédrix Oheix, pour Le Post, première interview en exclu.
William "Bridget" Rejault. Mars 2008.

Cédric, bonjour. Dis donc, un garçon de 32 ans à la Nouvelle Star.Tu t'es dis qu'après Julien Doré, tout était possible ?

"D'abord, je n'ai pas la télévision, donc je n'ai pas regardé l'émission l'année dernière... Mais j'arrive surtout à un âge où je sais ce que je veux faire, ce qui me plaît, là où je veux aller. J'ai une expérience de la musique qui peut faire la différence avec des plus jeunes, qui vivent autrement le programme."

Comment s'est passée ton audition ? Vu que tu as choisi une de tes compositions, c'était mûrement réfléchi ?

"Mais j'ai chanté trois chansons devant le jury, tu sais, trois! Ils n'ont gardé que ma compo lors du passage télé."

Tu étais dans quel état, en les voyant ? Ça devait faire des années que tu n'avais pas passé un oral !

"Super heureux de les voir. Super heureux. Tu arrives dans l'obscurité après une longue marche, tu n'aperçois pas les caméras et soudain, Philippe Manœuvre est là, un type que j'écoutais à la radio tout le temps... Lio... Sinclair et Manoukian, un type hyper attachant... Non, que du bonheur, du plaisir et du soulagement aussi, après toutes ces heures d'attente. Je suis passé en dernier."

Tu n'as pas tiqué sur le côté "real-tv", mise en scène de ton couple avec Céline ?

"Non. Ils n'ont pas tellement fait de "real-tv" avec nous, je trouve. Je ne suis pas Cindy Sander (rires)."

Tout de même, à la dernière seconde de l'émission, on vous laisse là en plan, tous les deux ! On a l'impression que le couple va être séparé. Le suspens est insoutenable pour nous...

"Bah, je t'avoue, je n'ai pas vraiment regardé. J'ai beaucoup de mal avec mon image, me voir à l'écran, m'entendre... Au passage, je ne te remercie pas pour la photo ignoble que tu as mis de moi ! (rires) Mais quelle horreur !"

Je n'ai trouvé que ça sur le Web !

"Mes parents étaient consternés ! Bon, allez, on a bien ri..."

Tiens, sinon, j'en ai trouvé une en polo Lacoste.
C'est ton look de tous les jours, gendre idéal, la veste, la chemise, les cheveux ?


"Oui. Je n'ai pas changé pour l'émission. Mais c'est un non look, tu sais."

Si je peux me permettre un conseil...

"Oui ?"

Les cheveux, pas trop longs, hein, tu seras plus beau comme ça.

"Oui, mais trop courts parce que sinon c'est pas beau non plus."

Dis moi, tu es un marin ou un trader ?

"Un marin."

Un vrai marin ?

"Oui, oui, j'ai un diplôme de marin. Je suis allé sur toutes les mers du globe. J'ai même marché sur la banquise. Je suis rentré il y a pas deux semaines de ma dernière traversée."

L'hallu. Mais tu écoutes quoi, sur le bateau ?

"De tout."

Ton disque de chevet ?

"Kate Bush. "Hounds Of Love"."

Quelle horreur ! Oh, mon dieu ! Elle est folle ! Je peux pas la blairer... Elle et Björk...

"Björk ? Je rêverais de faire un duo avec elle..."

On va arrêter là l'interview, je crois (rires). Tu écoutais quoi, à la base, dans les années 80 ? Le ciment de ta culture musicale ?

"U2. Jusqu'à Zooeuropa. The Joshua Tree, War, Boy... Des albums hallucinants. Pur son."

Tu es un rockeur, pas un folkeux... Ça alors, surprise ! Si on te laissait le choix, à Baltard, tu nous ferais quoi ?

"Du Led Zep ! Mais ils ne voudront jamais !"

Avec un bon gros solo de guitare qui déchire... Si, si, Julien Doré l'avait obtenu, l'an passé, sur "Tainted Love" de Soft Cell, un excellent souvenir. Tu as flashé sur quoi, récemment, en musique ?

"Stateless", tu connais ? Leur album éponyme est vraiment bon."

Tu sais que je vais te soutenir envers et contre tous ? Que je vais être de la plus mauvaise des mauvaises fois quand on parlera de toi, même quand tu chanteras comme un canard ?

"Seulement si je suis pris à Baltard..."

Pfff le suspense à deux balles... J'espère te voir sur Paris, je couvre la Nouvelle Star pour le Post !

"Ouais, je monte dans deux semaines...(il hésite)...mais c'est pour autre chose, je cherche une 4003 Rickenbacker. Je ne viens pas à Paris pour l'émission."

J'y crois à mort.

"Si, si, tu as bien vu, dans l'émission de jeudi dernier, tout le monde est passé au premier rang, sauf moi."

Bah, je les connais, à la Nouvelle Star, ce sont des filous. Ils ont appris le montage des docs chez Scorsese, tu vas voir que tu es pris même en restant derrière.

"Je passe dans un tunnel ! Non, attends, mieux encore : "oh mon dieu, une voie d'eau à l'arrière" ! Je te laisse, urgence de marin ! (rires)"


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cedricoheix.forumactif.biz
 
[Web] Interview de Cédric Oheix pour LePost.fr - Mars 2008
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [VOTE] Michael pré-nominé pour un MTV EMA 2008
» [VIDEOS] Interview d'Août 1999 pour MTV: Michael parle de ses chansons
» [Interview] Tokio Hotel ont hâte d'être aux MTV World Stage en Malaisie - MSN
» [Vidéo] Interview de Bill et Tom pour la promotion du Dvd Live [et traduc']
» Interview audio de Mark Stevens pour Triad Magazine , Los Angeles, 1978.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cédric Oheix l'Artiste :: Cédric Oheix l'Artiste :: Toute l'actualité de Cédric Oheix :: Revue de presse-
Sauter vers: